Vous êtes ici : Accueil > Master NET
  • Master NET

    Numérique : Enjeux, Technologies


    Responsables : Philippe BOOTZ (M1) & Nasredinne BOUHAÏ (M2)

    Créé en 1993 sous l’appellation « Enjeux sociaux et technologiques de la Communication » (alors un DEA/Master Recherche), le parcours Numérique : Enjeux et Technologie (NET) fait partie de la mention Humanités Numériques comme un master indifférencié (recherche et professionnel). Les humanités numériques (traduction française de digital humanities) sont un domaine de recherche, d’enseignement et d’ingénierie au croisement de l’informatique et des arts, lettres, sciences humaines et sciences sociales. Dans le Master NET, les humanités numériques sont envisagées de deux façons singulières :

    - Sous l’aspect humanities comme l’application des méthodes des SHS, des arts, des lettres au numérique. On y trouvera l’analyse anthropologique de la communication numérique, la littérature numérique, la sémiotique du numérique, l’utilisation des méthodes quantitatives et qualitative de la sociologie pour analyser les phénomènes numériques, etc.
    - Sous l’aspect humanités au sens français Renaissance du terme : le socle de savoirs indispensables enseignés à un gentilhomme (latin et grec, rhétorique, géométrie, philosophie…). On a appelé « humanistes » ceux qui avaient une bonne connaissance de toutes ces disciplines. Nous étendons cette notion à l’humanisme numérique : le socle de connaissances numériques indispensables à un travailleur et un citoyen du XXIe siècle. Ainsi, nous pensons que l’on ne peut pas étudier le numérique sans le pratiquer soi-même. Plusieurs cours du master sont basés sur les développements récents de technologies pour « non-technologistes » : programmation visuelle, prototypage rapide, applications ludiques d’apprentissage du code, etc. pour permettre à tous les étudiants de devenir de véritables acteurs du numérique.

    La formation du parcours Numérique : Enjeux et Technologies donne un haut niveau de connaissances numériques aux étudiants ou leur permet de consolider celles qu’ils possèdent déjà. Il vise ainsi à leur permettre de choisir leur voie dans la multitude croissante des filières professionnelles ou de recherche aujourd’hui ouvertes aux applications numériques. Ce choix fait, la formation leur donne accès aux connaissances correspondantes en humanités numériques et les met en situation d’en devenir expert, par les projets et par l’inscription en action-recherche sur un terrain professionnel ou de recherche.

    L’équipe enseignante pluridisciplinaire du Master NET est particulièrement attentive à diversifier les champs d’action du numérique : environnements 3D, hyperurbanisme et smart cities, conception collaborative, Internet des objets, patrimoine culturel augmenté, médias et hypermédias... auxquels on pourra appliquer l’une, l’autre, ou plusieurs des technologies enseignées : analyse de données massives (Big Data), intelligence artificielle, informatique tangible, conception de systèmes d’information, et des méthodologies enseignées : sémiotique, ethnographie, anthropologie…

    Cette diversification est élargie par l’individualisation du parcours de chaque étudiant : au cours des deux années d’études, chaque étudiant choisit quatre EC Libres parmi l’offre d’EC ouverts de tous les masters de l’université, parmi l’offre des ateliers l’EUR ArTeC (voir la section partenariats), ou en validant une langue vivante 2, un EC de sport, un EC d’engagement associatif, un EC d’accompagnement d’étudiants handicapés, un EC de soft-skills, etc.

    La 2nde année de master (M2) accueille également des étudiants porteurs d’un projet professionnel, de recherche ou de création artistique ou des professionnels ayant déjà la pratique d’un métier lié au numérique.

    A la jonction des connaissances, le parcours Numérique : Enjeux et Technologie prépare à prendre la responsabilité d’équipes en rendant les étudiants capables de :

    - Effectuer des recherches documentaires, mener des fouilles de données en vue de constituer un état des pratiques ou de la recherche sur un sujet donné pour appuyer la décision et l’action.
    - Déterminer et développer leurs méthodes de recherche, de recueil et d’analyse de données
    - Interpréter les données recueillies et formaliser les résultats obtenus
    - Concevoir des prototypes d’usages ou d’applications techniques ou artistiques innovantes, les réaliser ou en superviser la réalisation
    - Accompagner des démarches de changement
    - Rédiger des synthèses d’activités, analyses bibliographiques, rapports, articles, mémoires d’étude et les présenter.

    Publics concernés

    - Étudiants porteurs d’un projet professionnel (marketing, conduite de projet, muséologie, urbanisme, création artistiques, design, etc.)
    - Professionnels ayant déjà la pratique d’un métier lié au numérique (conduite de projets, design, formation, marketing, etc.).
    - Étudiants ou professionnels porteurs d’un projet de recherche (arts, organisation, usages, jeux, tiers lieux, patrimoine, humanités numériques, etc.)